Négo IC/I (construction) 2017

À quelques jours de l’échéance des conventions collectives une entente est encore possible

24 AVR. 2017

Message

Les discussions sur les vrais enjeux à la table de négociation des secteurs institutionnel-commercial et industriel ont finalement commencé depuis le début du mois d’avril. En effet, un climat plus collaboratif entre les parties patronale et syndicale a permis un tournant dans les discussions depuis le début du mois. À la demande de la médiatrice, pour assurer ce bon climat, nous nous sommes engagés à ne pas aller sur la place publique. Mais à quelques jours de l’échéance des conventions collectives, nous souhaitons faire le point sur la négociation.

Une étape importante a été franchie la semaine dernière

La semaine dernière, la partie patronale a déposé l’ensemble de son dossier de négociation ainsi que son argumentaire soutenant ses demandes à l’Alliance. Même si des échanges vigoureux ont eu lieu sur certains d’entre eux, tout se déroule tout de même dans le respect des individus dans le contexte de leurs mandats respectifs. L’Alliance syndicale devrait être en mesure de revenir avec une réponse aux enjeux patronaux lors de la prochaine séance de négociation.

Blitz de négociation cette semaine

La fréquence des rencontres de négociation va augmenter cette semaine à l’approche de l’expiration des conventions collectives prévue le 30 avril, mais aussi de l’expiration du mandat de 60 jours de la médiatrice. Ainsi, près de 4 journées de négociation sont prévues et l’équipe patronale a clairement indiqué qu’elle était disponible en tout temps pour faire avancer les discussions.

Un défi pour notre industrie

Cette négociation constitue un réel défi pour notre industrie, surtout parce qu’elle arrive dans un contexte de ralentissement depuis 5 ans. Notre plus grand enjeu demeure celui de faire évoluer notre industrie. Il faut qu’elle s’adapte notamment aux nouvelles réalités du marché. Il faut être honnête, nos clients ne sont pas moins exigeants, bien au contraire.

Réaménager les conventions sans affecter les conditions des travailleurs

Notre défi est donc de rendre nos conventions plus flexibles, de faire des gains de productivité, sans priver les travailleurs du droit d’améliorer leurs conditions. Nous avons lancé le message à l’Alliance syndicale que nous souhaitons des aménagements dans les conventions sans affecter les conditions des travailleurs. Nous croyons que c’est essentiel pour notre industrie, mais surtout que c’est possible dans une entente.

Voici le tableau de bord pour cette semaine :

Les discussions sont en cours sur tous les enjeux, sauf pour trois où une entente ne semble pas possible et qui sont mis en rouge (les horaires de travail, le temps supplémentaire et la mobilité).

Tableau de bord négo IC/I en date du 24 avril 2017

Temps supplémentaire

Temps supplémentaire

Salaire

Salaire

Horaire de travail

Horaire travail

Frais de déplacement

Frais de déplacement

Mobilité de la main d’œuvre

Mobilité de la main d’œuvre

Période d’essai

Période d’essai

Indemnité d’équipement de sécurité

Indemnité d’équipement de sécurité

Chef de groupe et chef d’équipe

Chef de groupe et chef d’équipe

Notion d’industrie lourde

Notion d’industrie lourde

Primes

Primes

Indemnité pour intempérie

Indemnité pour intempérie

Résolution de conflits

Moyen alternatif de règlements des conflits

Légende

jaune Discussion à venir
jaune Négociation en cours
rouge Pas d’entente en vue
vert Accord de principe

Plus d'articles sur la négo:

 

Asociation de la construction du Québec

Contactez un conseiller en relations du travail ACQ

Québec
418 687-1992

Sherbrooke
819 566-7077

Gatineau
819 770-1818

Rimouski
418 724-4044

Trois-Rivières
819 840-1286

Drummondville
819 477-1448

Sainte-Catherine
450 638-2005

Sept-Îles
418 968-9302

Saguenay
418 548-4678

Montréal et environs
514 354-0609

nego@prov.acq.org