Négo IC/I (construction) 2017

L’ACQ dénonce la décision du gouvernement de soumettre uniquement la question salariale à l'arbitrage

28 NOV. 2017

Message

Voici le communiqué de presse qui a été émis hier :

Montréal, le 27 novembre 2017 – En soumettant exclusivement la question salariale au processus d’arbitrage prévu dans la Loi assurant la reprise des travaux dans l’industrie de la construction ainsi que le règlement des différends pour le renouvellement des conventions collectives (projet de loi nº 142), « le gouvernement rate une occasion en or de régler une fois pour toutes des points litigieux qui perdurent depuis trop longtemps et plombent la compétitivité de l’industrie de la construction ».

Selon le président de l’ACQ, M. Francis Roy, « les employeurs des secteurs IC/I (institutionnel-commercial et industriel) sont ainsi privés d’une chance réelle de moderniser enfin des conventions collectives dont certaines clauses sont archaïques. En pratique, le gouvernement prive les entrepreneurs de leurs moyens de satisfaire les demandes de plus en plus exigeantes des donneurs d’ouvrage, mais aussi d’affronter efficacement une concurrence qui s’intensifie alors que l’industrie est au ralenti depuis 5 ans ».

« Le gouvernement se défend de ne pas vouloir négocier à la place des parties, mais c’est exactement ce qu’il fait en niant à 17 000 employeurs le droit fondamental de faire des demandes et de tenir à les négocier. C’est une ingérence sans précédent dans des négociations du domaine privé. En plus de cautionner un scénario traditionnel et déplorable de refus systématique de négocier, cette fuite en avant et cette négation amplifient les problèmes plutôt que de les résoudre », d’ajouter le président de l’ACQ.

M. Roy précise qu’en dépit de sa vive déception, l’ACQ entend collaborer activement à la démarche de la ministre qui compte aborder, avec les parties, les défis du cadre de négociations imposé par la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction (loi R-20).

Nous désirons vous informer qu’au cours des prochaines semaines, nous allons procéder à une évaluation de nos options pour la suite des événements.


Plus d'articles sur la négo:

Asociation de la construction du Québec

Contactez un conseiller en relations du travail ACQ

Québec
418 687-1992

Sherbrooke
819 566-7077

Gatineau
819 770-1818

Rimouski
418 724-4044

Trois-Rivières
819 840-1286

Drummondville
819 477-1448

Sainte-Catherine
450 638-2005

Sept-Îles
418 968-9302

Saguenay
418 548-4678

Montréal et environs
514 354-0609

nego@prov.acq.org